Quand et comment déclarer l'argent gagné sur internet

caisse

Chaque jour il y a plus de monde vendre des produits et/ou services en ligne, soit de façon récurrente, soit occasionnellement. Cependant, tous ne savent pas si l'argent gagné doit être déclaré ou non. Dans cet article, nous aborderons tout ce que vous devez savoir si vous vendez en ligne, pour dissiper les doutes qui pourraient survenir.

Dois-je déclarer les ventes en ligne ?

Si vous êtes un vendeur privé qui vend des choses sporadiquement, ne vous inquiétez pas, car on suppose qu'il s'agit de ventes d'articles de votre patrimoine personnel. En revanche, si vous êtes un particulier qui vend des produits sur une base régulière, il est très important que vous vous professionnalisiez. Vous devez vous inscrire en tant qu'indépendant et effectuer la taxe de vente en ligne.

En revanche, les professionnels qui n'ont pas pour activité la vente de produits sur internet et en réalisent une seule fois, n'ont pas besoin de changer l'épigraphe de leur activité, mais ils doivent remettre une facture de vente, comme si c'était une activité professionnelle.

les ventes en ligne

Ensuite, nous partageons un tableau récapitulatif des cas de particuliers et de professionnels :

Activité habituelle Activité sporadique
Particulier Vous devez vous inscrire en tant qu'indépendant ou créer une entreprise et payer les impôts correspondants. Vous n'êtes pas obligé de vous inscrire en tant qu'entrepreneur individuel ou de déclarer les bénéfices au Trésor
Professionnel (Entreprise ou Indépendant) L'activité sera soumise aux taxes usuelles (IRPF, TVA, IAE, IS), selon votre situation Même s'il ne s'agit pas de votre activité habituelle, vous serez obligé de payer des impôts comme vous le faites normalement pour vos opérations. S'il s'agit de quelque chose de très ponctuel, il n'est pas absolument nécessaire que vous vous inscriviez auprès de l'IAE correspondant.

Comment déclarer l'argent gagné sur internet

Pour déclarer l'argent gagné en ligne, il faut s'inscrire auprès du Trésor et de la RETA. Ensuite, nous listons toutes les étapes à suivre :

Etape 1 : S'inscrire au Trésor, déclarer son inscription à la Sécurité Sociale et au RETA

La première chose à faire est s'inscrire au Trésor, déclarer la date d'inscription à la sécurité sociale et trouvez dans le RÉSEAU. La date d'inscription au RETA doit être la même que celle qui figure à la sécurité sociale ou être dans les 50 jours précédents).

compter de l'argent

Pour s'inscrire comme indépendant à la sécurité sociale, il faut présenter le modèle TA.0521, la pièce d'identité et le numéro d'affiliation à la sécurité sociale. Le processus que nous devons effectuer est très simple, mais en même temps, il est pratique d'être prêt à effectuer les paiements mensuels pour les frais des travailleurs indépendants.

Une fois ces deux premières démarches terminées, il faut s'inscrire au RETA (Régime Spécial des Travailleurs Indépendants). Dans ce cas, il est recommandé de faire les deux inscriptions en même temps, car cela aidera le travailleur indépendant à choisir le forfait et à bénéficier en même temps d'autres avantages, comme une réduction du paiement des cotisations.

Le guide suivant détaille, précisément, comment s'inscrire en tant qu'indépendant, tant en Sécurité sociale qu'en Finance. Vous trouverez des informations sur tous décisions antérieuresle pas à suivre et comme éviter les erreurs les plus fréquentes.

Étape 2 : Inscrivez-vous à l'IAE

La prochaine étape sera de nous donner élevé de la fameuse Taxe d'Activités Economiques, communément appelé IAE. Cela peut être fait à la fois par l'intermédiaire du bureau de l'Agence fiscale et en ligne.

Nous devrons présenter le modèle 037 dans laquelle nous devrons indiquer dans quelle catégorie nous voulons nous inscrire. Les rubriques les plus courantes pour le Web sont : Rubriques 844 (Publicité) et 769,9 (Service d'information).

ventes sur internet

En outre, Si notre activité travaille avec une entreprise étrangère qui appartient à l'UE, nous devons nous inscrire dans le ROI (Registre des Opérateurs Intracommunautaires) présentant les modèle 036. Si nous voulons vendre dans des pays de l'UE, nous devons facturer le TVA dont dispose le pays, mais tant qu'il dépasse le montant de 35.000 XNUMX euros. Dans le cas où il ne le dépasse pas, la TVA espagnole doit être facturée.

Étape 3 : Présentation des modèles

Une fois que nous serons inscrits à la sécurité sociale en tant qu'indépendant et au Trésor via l'IAE, nous devrons soumettre ces modèles obligatoirement trimestriellement et annuellement:

  • Modèle 130: Ce modèle reflétera toutes les dépenses et revenus que nous avons et est présenté tous les 3 mois. Si la différence est positive, vous devrez payer 20%. Dans le cas où nous n'avons pas conclu de vente, ce document doit également être soumis avec obligation.
  • Modèle 303: Cela reflétera les perceptions et les paiements de TVA que nous avons facturés. Il est obligatoire de conserver ces factures sauvegardées pendant au moins 4 ans.
  • Modèle 390: Il n'est présenté qu'une fois par an et pendant le premier mois. Avec ce modèle, nous allons auto-liquider les opérations que nous présentons dans le modèle 303.
  • Modèle 349: Ce modèle doit être présenté au cas où nous aurions effectué des opérations. Ces opérations peuvent être des achats, des acquisitions et des revenus. À son tour, ce modèle doit être remis trimestriellement, tant qu'il ne dépasse pas le montant de 35.000 XNUMX euros. Dans ce cas, il devra être soumis annuellement.

La vente en ligne est le présent et l'avenir et, comme vous pouvez le voir, il y a de nombreux aspects à prendre en compte. Nous espérons que cet article vous a aidé à comprendre quand déclarer des revenus Internet et quand ne pas le faire. Au cas où vous auriez des questions, Vous pouvez toujours vous adresser à des conseils fiscaux spécialisés sur ces questions, tels que Énoncer, qui vous accompagne dès le moment où vous souhaitez vous inscrire en tant qu'indépendant, afin que vous soyez à jour auprès du Trésor.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.